J’aimerais vous parler aujourd’hui d’un groupe dont je fais partie depuis mi-novembre, le « Journey to the Golden Fleece » (le Voyage vers la Toison d’Or). Certaines en auront peut-être entendu parler via Facebook, mais je ne suis pas sûre que l’information soit bien passée parmi les francophones que nous sommes, d’où cet article ! Je suis depuis un moment les activités de Arlene via son site Spin Artiste, où elle propose régulièrement des interviews de fileuses, des défis « can you spin this ? » avec des alliances de fibres et de matières improbables, de nombreux tutoriels et vidéos… J’avais également découvert Suzy Brown alias Woolwench au moment de la customisation de son rouet Aura en « The One Wheel » façon écriture du Seigneur des Anneaux, puis grâce au groupe dédié au Dynamic Heddle Loom, le métier à tisser de Majacraft : ses fils sont magnifiques et son site est une vraie mine d’or ! Arlene et Suzy ont en commun une passion pour le filage et son univers, mais aussi un don pour le partage de leurs connaissances, pour expérimenter, créer, rassembler… J’ai donc été très heureuse complètement surexcitée d’apprendre qu’elles avaient décidé de créer ensemble un groupe et un cours en ligne dédié au filage appelé le Journey to the Golden Fleece !

  • De quoi s’agit-il ?

Les 8 modules

L’axe principal est constitué de 8 modules, envoyés toutes les 6 semaines aux membres du groupe. Chaque module est une étape du voyage, au sens propre comme au figuré : il s’agit de créer un fil à chaque fois, mais pas n’importe lequel : chaque module est une étape du voyage à l’image d’une quête initiatique, et a ses spécificités, ses défis, son travail personnel… Grâce à 3 sections (Découverte, Design, et Réflexion), la fileuse aborde le thème du module, puis imagine et créé son fil et enfin est invitée à écrire dans son journal sur ce processus et l’écho qu’il a trouvé chez elle. Certaines en profitent pour faire de véritables journaux créatifs, c’est superbe ! Il y a aussi toujours une ouverture pour les débutants afin que n’importe qui, fileur chevronné ou néophyte complet puissent mener à bien leurs projets.

Un centre de ressources

Autre aspect qui me tient à coeur, un centre de ressources accessible aux membres ♥♥♥ : là encore des tutoriels, des vidéos, des liens sur tous les aspects du filage : préparation des fibres, filage au fuseau, au rouet, tissage circulaire, créativité…

Un forum et des bonus

Les participants ont accès à un forum réservé aux membres : le groupe Facebook vous donnera un bel aperçu car il est très actif, mais le forum est plus intime. Arlene et Suzy sont très présentes et accessibles, toujours prêtes à encourager, aider, conseiller… Nous recevons un mail chaque semaine, ainsi que des bonus (méthodes, vidéos…), des surprises, et certains fournisseurs de fibres proposent des réductions aux membres du groupe (Batts in the Bellfry, Hobbedehoy Yarn and FibersJazzTurtle Creations, et Three Ravens Studio…). Autre aspect, un livre de coloriages avec un mandala par module… J’avoue que j’étais très sceptique sur ce livret au début, mais j’ai finalement pris beaucoup de plaisir de renouer avec cette activité délaissée depuis mon enfance, relaxante et inspirante quand on se laisse aller à jouer avec les couleurs… Ses illustrations sont très belles je trouve. Les personnes qui complètent les 8 modules reçoivent un certificat : c’est peut-être un aspect plus anglo-saxon du groupe auquel je suis moins sensible, mais après tout cela fait toujours plaisir  car les 8 modules représentent un travail conséquent !

Le métier à tisser circulaire de Majacraft

Arlene et Suzy ont demandé à Majacraft de créer un objet spécial pour le Voyage, et tous ont donc coopéré pour créer un métier à tisser circulaire !

Métier à tisser circulaire Majacraft

A la fin du module 7, les participants devront utiliser leurs 7 fils pour réaliser le 8ème et dernier module… un tissage sur le métier circulaire ! C’est un très joli objet, très simple à utiliser et à emmener partout, utilisable avec toute sorte de fils et d’après mon premier essai, tisser en rond se révèle complètement hypnotique… Je prépare d’ailleurs une page ressources à ce sujet ! (édit : la page est en ligne ici)

Mon premier tissage sur le métier circulaire…

Le prix total peut sembler élevé mais vous pouvez choisir de payer à chaque module(soit 8 paiements de 29$) plutôt que d’un seul coup, et honnêtement pour les ressources, les modules et tout ce à quoi l’inscription donne accès, je trouve que c’est très équilibré.

Et enfin, mon avis…

Vous vous en doutez, j’étais dans les starting-blocks le jour de l’ouverture pour m’inscrire… au point que j’ai réussi à me glisser dans les 10 premières inscriptions et ainsi à recevoir le métier à tisser circulaire gratuitement 😀 Je relis la première partie de cet article et j’ai vraiment l’impression d’être hyper enthousiaste, j’ai du enlever quelques smiley et points d’exclamations pour essayer de me tempérer un peu : je suis une simple membre, rien de plus, je parle donc vraiment sincèrement de cette e-course et j’en suis enchantée : j’y trouve une ambiance excellente, des artistes talentueuses, un bel esprit, un partage incroyable d’inspirations, c’est un  bouillonnement permanent ! Quand je me regarde les fils crées par chacune pour notre premier module, quelle variété de techniques, de couleurs, d’histoires et de messages… Et cela ne fait que commencer, nous venons de débuter le module 2. J’y trouve ce que j’étais venue chercher, à savoir des idées pour sortir de mes habitudes de fileuse, des contacts avec d’autres passionnées, des techniques et des défis… mais le travail engendré par les modules se révèle beaucoup plus profond que je ne le pensais et me donne aussi matière à réflexion sur les liens entre notre créativité et notre artisanat, les processus qu’ils impliquent et même leur effet thérapeutique, sujets que je compte bien développer cette année. Je pense qu’il est aussi important de préciser que rien n’est obligatoire : certaines font tout à 200%, écrivent quotidiennement, tiennent des journaux créatifs, relèvent toutes les suggestions et les défis, sont très actives en groupe, se confient davantage… d’autres sont très discrètes voire invisibles, travaillent les modules seulement si elles le souhaitent, individuellement et en solitaire : c’est vraiment comme vous le sentez ! Il y a de nombreuses nationalités, Etats-Unis, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Australie, Grèce, Hongrie, Canada, Angleterre, Nouvelle-Zélande et j’en oublie sûrement ! Je suis toujours émue de voir des fileuses d’Alaska discuter avec d’autres de Tasmanie 🙂 Mais je suis pour le moment la seule Française 🙁 (edit : d’autres sont arrivées depuis : le groupe reste très largement anglophone, mais nous avons créé une rubrique spéciale pour nous sur le forum afin d’échanger dans notre langue maternelle) Alors si vous êtes intéressées, ne manquez pas la prochaine inscription du 1er février, ce sera vraisemblablement la seule pour 2014 et avec un nombre de places limitées (edit : nouvelle ouverture des inscriptions à partir du 15 octobre 2014) !

La première session dont je fais partie s’est remplie très vite et a été complète très rapidement, je ne doute pas qu’il en sera de même cette fois-ci. N’hésitez pas si vous avez des questions, je me ferai une joie d’y répondre ou au moins de vous orienter autant que possible sur le Journey to the Golden Fleece !

NB : vous l’aurez compris, tout se passe en anglais…

NB bis : (j’édite l’article au fur et à mesure des questions) je ne dirai pas que le Journey to the Golden Fleece et ses 8 modules sont un simple cours de filage : c’est davantage une invitation à explorer votre créativité via le filage. Mais cela peut se faire de différentes manières selon votre sensibilité et c’est à mes yeux une grande réussite de ce programme : que vous cherchiez de nouvelles techniques et challenges, ou que vous souhaitiez un chemin faisant appel à plus d’introspection, ou les deux… vous trouverez ces deux approches ! Il y a toutes les ressources nécessaires à l’apprentissage de nouvelles techniques, et la porte est grande ouverte pour explorer le filage vers plus d’intériorité 🙂

16/10/14 : je recopie ici ma réponse à la question de Julie dans les commentaires, pas sûr que tout le monde lise jusque là. Si vous êtes débutante en filage, ce n’est pas un obstacle à mon avis, car comme dit plus haut chaque module comporte une section spéciale pour débutants. Les ressources sont nombreuses aussi, et variées (vidéos, photos, ebooks…). Ce qui peut davantage poser souci est l’anglais : prévoyez un temps d’adaptation le temps de vous remettre dans le bain, de vous familiariser avec les termes techniques du filage si vous ne les connaissez pas… Et enfin, 3ème chose, le temps : chaque module est assez dense et mérite qu’on prenne le temps de le faire. Je me disais que 6 semaines entre chaque était très large, et en fait j’ai toujours pris plus de temps : au moment où j’écris ces lignes, j’en suis au module 6 au lieu de 8 🙂 Entre la lecture, la réflexion / écriture, la préparation des fibres, le filage, les tâtonnements et essais éventuels… Ce serait dommage de faire cela en accéléré, c’est à mon sens impossible si vous voulez vraiment y mettre du vôtre et explorer votre créativité.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site dédié : http://fiberygoodness.com et notamment sur cette page pour toutes les informations relatives à l’inscription. Et si vous ne voulez pas manquer le jour J, voici le lien vers la liste de diffusion publique.

Groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/546102345458031/

Woolwench: http://www.woolwench.com/

Spin Artiste : http://www.spinartiste.com/

Pin It on Pinterest