Ceux qui suivent ce blog depuis un moment seront peut-être surpris de trouver le nom de ce maître et Bouddha tibétain dans ces contrées plutôt celtiques 🙂 Mais pour la petite histoire, j’ai cheminé un moment dans cette tradition et elle me tient toujours à cœur, même si je m’en suis éloignée.

Voici donc un de mes derniers fils, filé en core-spinning à partir d’une nappe de l’Atelier du Chat Noir, et retordu avec une échevette de soie turquoise de Dandelion : les couleurs intenses de la nappe comme celles des drapeaux de prière, les filaments de lin semblables à du crin, la soie turquoise verte comme la pierre tibétaine du même nom…

Nappe de l’Atelier du Chat Noir et échevette de soie teinte par Dandelion

Tout me faisait penser à des images du Tibet lorsque je filais, et cette idée s’est donc imposée à moi pour le nom du fil.

Le fil en core-spinning

Il me plaisait déjà beaucoup en core-spinning, mais il lui manquait un petit quelque chose… Et l’échevette de soie teinte par Dandelion allait si bien avec la nappe !

Le voici donc retordu, je me suis régalée à lui donner de belles ondulations ! La technique du core-spinning se prête particulièrement bien à l’exercice je trouve.

Le fil retordu avec le fil de soie

Un petit zoom…

Et voici enfin quelques images l’écheveau final, en profitant d’un rayon de soleil…

Du coup j’ai d’autres nappes du même style, toujours de l’Atelier du Chat Noir, et je pense continuer sur ma lancée himalayenne !

Pin It on Pinterest