L’atelier tourne au ralenti depuis qu’une petite fée occupe mes nuits et mes journées… Mais voici rapidement un aperçu des derniers nés ! Je suis très en retard, ils datent d’avant février :-/

  • Une petite besace pour Selunih Eléa qui avait gagné lors du tirage au sort…


DSC_0024

  • Toujours pour le tirage au sort, l’étole réalisée pour Marthe, in-extremis avant la naissance de la petite 🙂 La trame est en filé-main à partir d’un mélange de cachemire et mérinos teint par Hedgehog Fibres :

DSC_0025

DSC_0029

DSC_0031

Le dernier lot était un fil filé-main, gagné par Emilie : il s’agit du fil vert de son écharpe Sauvage !

Voici la première, Titania la bien-nommée…


Titania ouverte

Et le résultat filé :

Je suis en train de la tisser…

Quant à la deuxième nappe, Uluru, je me suis amusée à transformer en un gros fil dodu et moelleux histoire de varier les plaisirs, et les techniques : il s’agit ici d’un core-spinning, c’est-à-dire que les fibres s’enroulent autour d’un fil du commerce qui sert de noyau… Mieux que les mots, une vidéo !

Ce que j’aime avec les nappes cardées, ou « art-batt », c’est qu’on ne sait jamais ce qu’on va y trouver, le résultat est moins prévisible qu’avec un ruban de fibres : en effet, la créatrice créé la nappe couche par couche, en insérant des fibres qui ne se voient pas forcément de l’extérieur… Par exemple, voici Uluru face A…

Uluru roulée jaune

Uluru face A…

Et face B 🙂

Uluru roulée gris

Uluru face B

Et enfin, Uluru filée ! Elle me promet un gros col bien moelleux et douillet je pense…

  • Et enfin, à mes heures perdues, je commence une nouvelle collection de petites besaces… Je vous en dirai plus dès qu’il y en aura davantage, l’inspiration est résolument païenne… j’ai beaucoup cherché et trouvé des perles et des pendentifs qui me plaisent beaucoup ! Je les garderais bien toutes pour moi, mais il vaut mieux qu’elles trouvent quelqu’un pour les adopter 😀


Bourse Déesse

A bientôt !

Pin It on Pinterest