C’est l’histoire d’une belle rencontre…

Une jeune femme Suisse, à la recherche d’informations sur Cécile Corbel, tombe sur mon blog et découvre le tissage… L’idée fait son chemin, et elle revient peu après me demander une écharpe verte, brun, ocre, comme la forêt et la nature qu’elle aime tant comme apprentie menuisière, ambiance musique celtique…

Forêt Celtique… en pelotes !

Echarpe Forêt Celtique pour Adélie

Echarpe Forêt Celtique pour Adélie zoom

Je crois pouvoir dire sans m’avancer qu’elle a adoré son écharpe, et que cela a contaminé sa maman ! Mais cette fois, dans les tons de bleu !

Petit clin d’oeil « technique », j’ai choisi pour faire le lien entre les deux écharpes, malgré leur différence de couleur, de reprendre utilisation de la même « séquence » de couleurs, c’est-à-dire du même ordre de fils (couleur A, couleur B, couleur C, couleur D, puis B, C, D, A puis C, D, A, B, puis D, A, B, C etc…)

Et voici le résultat !

Pelotes pour écharpe bleue

Echarpe bleue, coton bio, laine bio, laine de pays teinte à l’indigo, et un peu de soie !

Zoom sur le tissage…

J’aime beaucoup travailler à distance pour une surprise, sur un thème ou sans forcément connaître la personne : l’exercice est passionnant, et implique de se laisser vraiment guider par les fils et son intuition ! Il paraît que l’écharpe bleue a la couleur des yeux de sa destinataire…

Vous n’avez pas fini d’entendre parler de la demoiselle Adélie par ici : elle m’a en effet fabriqué un métier à tisser, que j’ai hâte de découvrir et dont je vous parlerais dès que nous nous serons revues !

Pin It on Pinterest