J’essaye d’aller croissant en difficulté dans le tricot des châles… Après le trendy châle tout simple, un col en motif traditionnel des Shetland (le feather and fan), une petite shawlette en angora douillette, j’avais craqué pour le Dream Stripes, un peu plus corsé il faut bien le dire.

Cette fois c’est le Simmer Dim, de la créatrice écossaise Gudrun Johnston… des îles Shetland (!!!) qui m’a fait de l’oeil :

Simmer Dim de Gudrun Johnston

J’ai a-do-ré le tricoter : une base simple avec le triangle, avec un peu de nouveauté avec le jeté au début de chaque rang… puis quand ça devient un peu répétitif, hop il est temps de changer et d’attaquer les côtés : augmentations, changement de taille d’aiguilles pour accentuer les lignes, pas le temps de s’ennuyer… et là encore, le changement tombe à point nommé quand  il est  l’heure de commencer la jolie bordure en zig-zag puis en picots pour la dernière ligne droite. C’est simple, j’ai même envie de le refaire avec d’autres fils pour varier les effets maintenant que je maîtrise mieux certains points découverts avec ce modèle !

J’ai aussi beaucoup aimé tricoter une nouvelle matière, le bambou, mais pas n’importe lequel : celui des Japonais de Habu Textiles, qui font des fils absolument merveilleux… Un fil seul aurait été un peu fin, j’ai donc pris deux écheveaux, tricotés ensemble, et j’aime beaucoup le rendu, la douceur, la luminosité et le tombé de cette fibre.

Bamboo XS-45, 20/3, color 5 de Habu (photo Girlhappy)

Voici donc le mien, en cours de blocage…

Simmer Dim en cours de blocage

Puis porté :

Mon Simmer Dim !

Petit zoom…

Je ne le quitte plus !

Après un tricot aussi minutieux, il m’a fallu un petit délire pour décompresser : dans un style radicalement différent, je suis tombée sur le châle Ovate créé par Tori Gurbisz, grâce au blog de Sakoussa Krochette 🙂

Châle Ovate par Tori Gurbisz

Cela tombait bien, il me restait justement deux écheveaux de Malabrigo Rasta! Aiguilles n°15, et c’est parti…

Ce patron est super facile à faire, et en 2-3h c’est fini avec de si grosses aiguilles !

 Voici le premier, il faudra que je le bloque pour élargir le motif et le rendre encore plus visible : il est fermé par un gros bouton de duffle-coat en bois :

Châle Ovate, coloris Archangel

Châle Ovate, coloris Archangel

Et le deuxième, en coloris Piedras cette fois :

Châle Ovate, coloris Piedras

Châle Ovate, fermé par une pique en if de WizArt by Oonagh

Ce dernier est fermé par une pique en if, sculptée pour WizArt by Oonagh. Je trouve qu’elle va vraiment bien avec ce style de châle !

Bon, je suis vraiment tombée dans le chaudron des châles on dirait : j’ai commencé tout de suite après le « Far Away, So Close » avec un de mes écheveaux filé main… Côté apprentissage des points, je suis servie !

Far Away, So Close (photo Leimarie)

NB (edit) : ce dernier châle n’est pas (encore) le mien : c’est le modèle que je suis en train de tricoter 🙂

A bientôt donc 😀

Pin It on Pinterest