Je suis très heureuse de chroniquer aujourd’hui le nouvel album de Cécile Corbel, Songbook vol.3 : « Renaissance ».

Comme vous le savez peut-être, c’est avec Cécile que j’ai appris la harpe celtique, d’où un attachement tout particulier et indéfectible à son univers, son évolution, ses concerts et albums… Aussi j’attends toujours avec impatience un nouvel opus de celle qui reste à mes yeux une Fée de la harpe !

Décrit par l’artiste comme un retour aux sources au son de la harpe « plus présente que jamais dans les chansons », et un témoignage de l’amour qu’elle porte à sa Bretagne natale, cet album m’a beaucoup touchée. C’est avec un mélange de maturité et de fraîcheur que Cécile Corbel aborde ce nouveau tournant dans sa carrière musicale ; maturité, car on la sent renforcée par l’expérience de la BO pour les studios Ghibli : la musicienne approfondit et élargit encore sa palette, ses inspirations et compositions pour affirmer un style bien à elle. Fraîcheur, pour sa manière d’aborder les thèmes de ses chansons, de renouveler et de s’approprier des classiques, pour sa voix, pour cette touche de magie qui change tout…

J’aime vraiment cet album, ses mots plus ou moins graves ou pleins d’espoir, enchantés… et partout, ces doigts qui volent sur la harpe, accompagnés de talentueux musiciens. C’est avec bonheur  que j’ai dégusté le livret, conçu comme autant de petits apartés pour dire l’esprit et l’histoire de chaque chanson (la plupart des photos sont signées par Malgorzata Maj). J’ai vibré sur Brian Boru, tremblé pour Elisabetha et la belle endormie… tout un éventail d’émotions pour les 10 perles qui composent l’album.

C’est à mes yeux et à tout point de vue « a masterpiece » comme on dit !

« Le nouvel album, inspiré par l’imaginaire celtique et teinté d’orient.

On croisera ainsi au fil des chansons, le Roi des Fées, une jeune femme accusée de sorcellerie, quelques lucioles, un soldat irlandais, ou encore des amoureux à la recherche de l’âme soeur.
L’univers légendaire qui se tisse au fil des 10 titres de l’album est toujours aussi propice à la rêverie.
Songbook vol 3 est aussi un album plus acoustique, un retour aux sources de la harpe, plus présente que jamais dans les chansons. »

Le site de Cécile Corbel

Pin It on Pinterest