C’est décidément une belle saison chez Prikosnovénie ! Après le nouvel album de Corde Oblique dont je parlais dans mon article précédent, voici un autre vrai coup de coeur.

Il s’agit cette fois d’un « duo féminin de musique celte »… Hmmm, me voilà alléchée ! Et que vois-je ? Musique celte certes, par un duo harpe celtique et voix ! Je fonce vers la découverte et remercie intérieurement mon label préféré…

« Qui ne connaît pas de légendes autour des « Marie Morgane », femmes-sirènes qui chantent, un pied dans la mer, l’autre sur terre ? 
Ce duo de voix et de harpe celtique vous propose des chants très anciens, en langue gaëlique, venant des Terres d’Irlande, d’Ecosse ou de Bretagne. Ces chants d’une grande douceur se mêlent à l’ imaginaire pour se métisser aux mélodies arabo-andalouses envoûtantes et sacrées. De jolies introductions contées en Français ponctuent le parcours, pour que l’auditeur puisse aisément plonger avec les sirènes dans l’univers riche et coloré qu’elles lui dévoilent. Partez à la rencontre des mythes des peuples de la mer, la cité engloutie d’Ys, les Marie Morgane (femmes sirènes de Bretagne)… 
La douceur de ce voyage musical rappelle Cécile Corbel entre imaginaire rêveur et mélodies celtes. Précieux et sublime. » 

On retrouve la harpiste Roxane Martin dans les remerciements et certains arrangements, et je n’en suis pas surprise car je repensais justement en écoutant Awena au CD « Entre feuilles et racines » de son groupe Annwyn.

J’ai adoré ce mélange d’influences celtiques et orientales… Marie à la harpe et Morgane au chant et voix apportent une vraie fraîcheur et une inspiration palpable à des morceaux que l’on croit connaître et que l’on réécoute avec bonheur. On peut tout naturellement d’un univers, d’une contrée à une autre.

Je peux être assez vite lassée par les poésies et les textes lus sur un CD, mais pas ici : c’est un vrai plus sur cet album, ces passages lient les morceaux entre eux et nous emmènent encore plus au coeur de l’histoire, de la musique…

Les artistes ont assurément reçu les bénédictions de Taliesin et de l’Awen : c’est un magnifique travail bardique…

Le Myspace des Marie-Morgane

Le site de Prikosnovénie

Pin It on Pinterest