A force d’avoir les mains dans les fils et le tissage, j’ai eu envie de me remettre au tricot, que j’avais appris petite avec ma grand mère…

Je vous arrête tout de suite, ce n’est pas un truc de mémé !!! De même que pour le filage et le tissage, il y a des fils magnifiques, des modèles inspirants et toute une jeune génération créatrice et passionnée !

Back to basics donc avec le point mousse, le point envers, puis les jetés, les surjets simples, deux mailles ensemble etc…

Histoire de m’y remettre en douceur, j’ai commencé par un « Trendy châle », un modèle tout simple dont vous pouvez trouver le tutoriel ici. Les variations sont infinies entre sa taille (petit tour de cou ou couvrant les épaules), les couleurs, le choix de la laine… Je suis d’ailleurs en train de m’en refaire un, les photos viendront bientôt !

J’ai poursuivi par la « Shadow scarf », qui a un très joli rendu alors que seul un rang est un peu plus technique, et encore : si vous savez faire des points endroits, envers, des jetés et des mailles ensemble, c’est bon ! Le modèle est disponible gratuitement chez Tricotin.com, et si vous avez besoin d’une piqûre de rappel, les vidéos de Knit Spirit vous sauveront la mise.

En fait j’ai tellement aimé la faire que j’ai improvisé des mitaines assorties, puis une version plus courte et dans une laine plus dense pour en faire un neckwarmer, ou « chauffe-cou »… pour mon amie Oonagh.

Neckwarmer zoom

La bête !

Il peut se porter fermé par une épingle ou un pic.

Grande première pour moi, j’ai utilisé un fil que j’avais intégralement filé à la main :

Les bobines avant retors, sur le cantre à bobine

Le fil encore sur le rouet, avant stabilisation...

J’ai beaucoup aimé tricoter l’un de mes fils ; au plaisir de voir le motif apparaître s’ajoutait celui des variations de couleurs, et la joie de tricoter pour une amie au delà de l’océan, pour l’aider à affronter les rigueurs du climat et s’installer douillettement dans son atelier !

Pin It on Pinterest