Loreena McKennitt a sorti un nouvel album, mais j’avoue ne pas en avoir encore parlé car j’ai peur d’être un peu déçue…

Cette grande dame est vraiment l’une de mes artistes préférées, et je guette très régulièrement ses actualités. Quelle n’a donc pas été ma joie lors de son retour avec « An ancient muse » après quelques années de silence ! Puis avec la sortie de « A midwinter night’s dream », et de ses albums live…

Mais j’attendais peut-être quelque chose de nouveau… Après la compilation de ses titres en référence à l’Irlande sur « A mummer’s dance through Ireland », le ré-enregistrement en concert de plusieurs chansons (A mediterranean odyssey) il semblerait que Loreena McKennitt poursuive son retour aux sources celtiques avec « The wind that shakes the barley », qui vient de sortir :

« Enregistré cet été dans l’historique Temple de Sharon construit en 1832 et situé au nord de Toronto, en Ontario, au Canada, le nouvel album de chansons traditionnelles celtiques de Loreena McKennitt évoque le retour aux sources émouvant et inspirant de l’artiste.

« De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s’impose, pour retrouver, avec toute la perspective du temps et à travers la plénitude de notre vécu, ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur », dit Loreena.

Comportant neuf titres, cet album a été enregistré avec les collaborateurs musicaux de longue date de Loreena, ainsi qu’avec une foule de musiciens hors pairs. »

En voici la liste des titres…

1 – As I Roved Out
2 – On a Bright May Morning
3 – Brian Boru’s March
4 – Down By the Sally Gardens
5 – The Star of the County Down
6 – The Wind that Shakes the Barley
7 – The Death of Queen Jane
8 – The Emigration Tunes
9 – The Parting Glass

Vous l’aurez compris, il s’agit donc de reprises de chansons celtiques traditionnelles… On peut en écouter des extraits sur le site de Quinlan Road , et cela me paraît très beau.

Mais voilà, comment dire… J’attends peut-être plus d’une telle artiste ! De composer, d’écrire, de se réinventer, d’ouvrir de nouveaux horizons ? Or j’ai l’impression depuis quelques temps de tourner un peu en rond et de puiser toujours aux mêmes sonorités, arrangements, titres, thèmes… et que le nouveau souffle tarde à venir. Comme si Loreena McKennitt faisait toujours du Loreena McKennitt.

A voir donc, je pense quand même acheter cet album, et m’en laisser imprégner pour voir si la magie opère toujours. Mais j’espère vraiment qu’un autre nouvel album verra le jour dans un futur proche pour dire que je me suis trompée !

Pin It on Pinterest