Voilà quelques temps déjà que je voulais parler d’un groupe Nantais que j’apprécie particulièrement : Al Loar Zu, et plus particulièrement de leur album Engrenage.

C’est à l’occasion du festival Rock’n Solex à Rennes que je les ai découverts… jour très particulier où nous venions de trouver une maison en Bretagne, où nous avons rejoint des amis pour une soirée de concerts… J’associe étroitement leur musique à ces bons souvenirs je l’avoue, toute à l’euphorie du moment !

Al Loar Zu (la lune noire en breton) est donc un groupe de fest-noz, mais un groupe de rock ! Et ça donne une ambiance incroyable, le rythme et les pas sont là pour les danses traditionnelles, mais avec un son unique et une présence sur scène, une énergie communicative que je rêve de retrouver lors d’un prochain concert. Le public ne s’y est d’ailleurs pas trompé, et a plongé dans le chaudron ce soir là !

En attendant, leur album n’est jamais loin de mes écouteurs ou de ma platine… Coup de coeur particulier pour « les rivières oubliées », qui parle de Nantes au temps où les canaux et l’eau baignaient la ville… puis rire sur les « pruniao » et l’histoire d’un amoureux maladroit ! Et enfin décollage immédiat sur la dernière gwerz du CD, si puissante…

Je laisse le groupe parler des « engrenages » qui composent si bien leur musique :

« Première roue : Le temps, dans les textes imprégnés d’histoire, dans le pont lancé entre tradition et modernité.

Second rouage : le style unique d’Al Loar Zu, la fusion des sonorités traditionnelles – biniou, bombarde – et du rock – triptyque guitare-basse-batterie – massif, puissant, électrique.

Tertio, une épaisseur vivante et romanesque qui infuse l’ambiance. Le souffle des histoires est amplifié par les mélodies et l’imaginaire.

Quatrième mécanisme : les atouts d’ALZ : l’originalité (paroles et musiques), les textes aussi bien en français, en breton qu’en gallo, des tableaux qui changent et des instruments en abondance (veuze, violon, piston).

Enfin, cinq vies, des goûts, des influences, des humeurs, des imaginations, des volontés et des talents différents.

ALZ c’est, en somme, de la musique à danser qui empoigne et balance mais qui s’écoute aussi simplement. Riche, intense, original, « Engrenage » participe bien de la vivacité créatrice de la culture bretonne et révèle ses possibilités. »

Vous pouvez découvrir leur musique grâce à leur Myspace, et à cette vidéo qui donne un aperçu de leurs concerts :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=5thsrzSiWJw&feature=player_embedded]

Plus d’infos :http://www.myspace.com/alloarzu#ixzz10rsLNQiC

Et un merci tout particulier à Louis, le guitariste, pour l’envoi du CD (dédicacé ^^) et sa sympathie !

Pin It on Pinterest