Mes rouets

  • Le Little Gem de Majacraft (alias Gaspard)
Gaspard mon Little Gem en Lozère

Gaspard mon Little Gem en Lozère

– Mon premier rouet ! C’est un rouet démontable et très facilement transportable, je l’emmène partout, amis ou lieux sauvages ! Et même le TGV…
– livré avec des bobines en plastique, c’est ultra pratique car solide, et on peut même les immerger dans un bain de teinture, même si elles ne sont pas très jolies…
– un épinglier qui se prête à beaucoup de types de filages, du plus fin au fantaisie (tant que le fil passe encore dans la boucle :) )
– un simple entraînement, c’est à dire une courroie qui entraîne en un seul passage la roue et la poulie : la bobine est quant à elle tenue par un frein. Cela donne une sensation de filage régulière, avec une petite pause à intervalle régulier pour que le fil rentre sur la bobine. J’aime beaucoup le rythme que cela donne au filage.

=  je l’adore… il est d’excellente qualité, silencieux, on peut faire énormément de fils différents avec ce petit rouet ! Et surtout je peux l’emmener partout ou presque.

  • Le Matchless de Schacht (Sterenn) est un rouet :

Sterenn, mon rouet Schacht Matchless

– beaucoup plus imposant et lourd, ce qui lui donne une excellente stabilité,
– ses bobines sont en bois, c’est superbe ! Mais elles sont un peu petites à mon goût, convenant plutôt à des fils fins.
– son épinglier et ses crochets sont plus classiques, et permettent plus difficilement un filage fantaisie : à mon sens, c’est vraiment un rouet idéal pour les fils réguliers et fins, voire très fins.
– à simple entraînement, à double entraînement ou à tension irlandaise, soit 3 types de réglages au choix ! Je l’utilise beaucoup en double entraînement, c’est à dire que la courroie passe deux fois, une fois sur la roue et la poulie, et une fois sur la bobine elle-même : cela change vraiment la sensation de filage, c’est plus doux et fluide, et cela entraîne le fil au fur et à mesure sur la bobine, sans à-coup : c’est très agréable pour un fil fin, lorsqu’on veut filer très longtemps… La tension irlandaise a tendance à davantage « tirer », et je la trouve de ce fait bien utile pour le retors. Comme pour le Little Gem, le simple entraînement donne une sensation de filage régulière, avec une petite pause à intervalle régulier pour que le fil rentre sur la bobine.

Pour comprendre comment régler les 3 systèmes de tensions, je vous conseille cette vidéo :

= je l’adore aussi, il est super stable, complètement hypnotique et envoûtant, idéal pour les fils fins… Une très belle fabrication tout en bois, cuir et métal.

  • Annwyn, mon Aura de Majacraft :

Rouet Aura de Majacraft

Mon chouchou absolu, que dis-je, le rouet de ma vie <3

Mon mari m’a fait la surprise de me l’offrir pour la naissance de notre petite fée, se renseignant l’air de rien sur le rouet de mes rêves…

Il est à la hauteur de mes espérances :

– une prise en main immédiate, un coup de foudre qui m’a permis de développer mes capacités en filage bien au delà de ce que je croyais possible : on dit que ce rouet est spécialisé dans le fantaisie (ce qui est vrai avec ses grosses bobines et son épinglier spécial fantaisie) mais c’est aussi avec lui que j’arrive à filer le plus fin.
Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour comprendre son système de réglage, vous pouvez regarder cette vidéo de Woolwench :

– un rouet magnifique, la qualité et la finition Majacraft,
– attention cependant au bois de rimu, si beau mais qui marque facilement…
– On peut lui ajouter une tête Overdrive, c’est-à-dire une bobine de très grande capacité : c’est génial ! Cela permet de faire des fils fantaisie très longs, ou de filer de plus grandes quantités de fibres sur une seule bobine, tout en conservant la finesse et la variété des réglages de l’Aura.

Overdrive Aura

Pour vous donner un ordre d’idée, le fil sur cette bobine provient d’une nappe de 200gr, et la bobine est très loin d’être remplie !

Overdrive Aura bobine

  • Mummo, mon rouet finlandais

Mummo est une vieille dame d’un âge respectable, plus exactement un rouet finlandais du XIXème siècle ! Je vous en dis plus sur son histoire ici.

Il faut y aller doucement, mais elle file encore très bien ! Et quelle allure !

Rouet ancien Mummo

 

Newsletter

Boutique

Boutique

Pin It on Pinterest