Comme je l’ai évoqué brièvement dans mon article précédent, je viens de terminer une formation en ligne appelée « Gyn-écologie holistique » avec Marie Pénélope Pérès. J’aimerais vous en dire plus car ce cursus a vraiment été une belle expérience et je pense que certaines d’entre vous seront intéressées.

Tout a commencé avec le livre de Marie-Pénélope, Sagesse et pouvoir du cycle féminin, que j’apprécie beaucoup. J’ai la 1ère édition de 2015, et je l’ai depuis suivie sur les réseaux sociaux. J’ai donc été très heureuse d’apprendre qu’elle lançait une formation sur ces sujets ! J’étais aussi ravie que quelque chose se fasse enfin en français, moi qui explore ces sujets depuis presque une vingtaine d’année maintenant, mais en grande majorité avec des ressources anglophones. Je n’ai donc pas longtemps hésité avant de m’inscrire 🙂

Marie Pénélope Pérès

Le contenu m’a tout d’abord déroutée car le cursus commence avec pas mal de repères anatomiques, dans la première partie intitulé « le territoire du ventre féminin ». Je devrais dire rappels anatomiques, mais alors pour ma part certains aspects ont vraiment été une découverte ! Je n’avais par exemple jamais entendu parler des métamères. Cette base était vraiment nécessaire pour revenir aux fondements de notre corps, de nos organes, de son fonctionnement, et développer la suite. Tout est très bien expliqué, le déroulement est bien construit et découpé, avec des schémas à télécharger et annoter pour support. Et puis ensuite arrivent assez rapidement les exercices, et alors là, le bonheur ! J’ai parfois rechigné au début, je n’étais pas habituée à un rythme aussi lent, mais au bout de quelques essais quelque chose s’est débloqué et j’ai plongé dans les exercices avec délice. Outre l’action concrète sur nos organes génitaux, ils amènent une profonde détente, un bien être profond et qui perdure au delà de la séance, un état qu’on a envie de nourrir et de faire perdurer (j’y travaille !). A chacune de construire ainsi sa « boîte à outils » pour mieux s’observer et se connaître, et pratiquer les exercices qui lui sont le plus bénéfiques.

Puis dans la seconde partie « la dynamique de l’auto-observation », Marie-Pénélope amène de nombreux ponts passionnants entre symbolique (arbres et déesses du Paléolithique sont au programme), anatomie et énergétique chinoise. Là encore certaines parties sont un peu plus ardues, comme celles sur le système nerveux, mais ô combien nécessaires tant nous connaissons peu ces sujets. Je me suis régalée avec la partie sur l’énergétique chinoise, malgré 8 ans à gérer une école d’acupuncture dont 3 comme élève, j’ai d’autant plus apprécié cette autre approche, plus féminine et accessible au quotidien, sans aiguille.
A chaque étape, du bon sens, de l’observation, du ressenti, de l’intuition, de la bienveillance, de l’écoute, de la douceur… Et toujours, les exercices pratiques, miam ! Et dans cette vision holistique de la santé féminine, la créativité n’est pas oubliée, avec de belles pistes à explorer (modelage d’argile, danse, écriture, rêves…).

La 3ème et dernière partie, plus courte, est consacrée à la rencontre du soin par les plantes, avec des recettes et des pratiques concrètes, et la pratique et la connaissance profondes des plantes de Marie. Là encore j’ai appris de nombreuses choses que je compte bien intégrer à mon quotidien.

Achillée Millefeuille

Cette formation dans son ensemble m’a fait beaucoup de bien. Je pensais assez bien me connaître, ayant notamment appliqué la méthode sympto-thermique pendant une bonne quinzaine d’années et pratiquant le yoga depuis presque 20 ans, mais cette formation est allée bien au delà de mes attentes. Je suis certaine qu’elle a contribué à mon mieux-être de ces derniers mois, à me reconnecter avec moi-même. Cette expression est tellement courante qu’elle est un peu galvaudée, mais je n’en vois pas d’autre : je pense que je m’étais un peu perdue en route, dans la routine et le stress du quotidien, ce qu’on croit savoir de soi, ce qu’on tient pour acquis, et que pas mal de mes repères avaient changé avec 2 maternités et la quarantaine qui se rapproche. Alors j’ai certes « terminé » le cursus, mais ces pratiques de bien-être et d’auto-observation vont se poursuivre. Je suis très heureuse d’avoir croisé le chemin de Marie, son intégrité, sa singularité, la richesse de son approche, le temps qu’elle prend pour chacune sans être jamais jugeante ou dirigiste. Sans oublier Marion, qui s’occupe de toute la partie pratique (vidéos, contenus, site, appels live…) avec beaucoup de patience et de bienveillance.

Côté public, je recommanderais vraiment cet enseignement à toutes : ça me semble tellement important de nous réapproprier ces sujets, de retrouver notre autonomie : il en va de notre santé, de notre bien-être, de notre capacité à savoir, et donc à choisir ce qui est bon pour nous.
Si ces sujets vous intéressent mais que c’est nouveau pour vous, autant commencer par la meilleure et la plus complète information possible. Et si vous pensez bien connaître ces sujets comme moi, je suis sûre que vous serez surprise par la profondeur et la richesse des contenus, qui vous emmèneront bien au-delà de ce que vous croyez savoir. Pour celles qui seraient dubitatives sur l’apprentissage en ligne de ce type de savoir, la plateforme, les vidéos, les audios, les shémas sont vraiment bien faits, et l’interaction n’est pas oubliée grâce au groupe Facebook et aux appels live réguliers.

Le prix peut vous sembler élevé mais n’oubliez pas qu’outre la qualité et l’abondance du contenu, c’est aussi un cursus qui s’étale sur 10 mois, avec la possibilité de payer mensuellement. En tant qu’élèves de la 1ère promotion, nous bénéficions d’un prix très avantageux pour revenir une 2ème année, et je vais donc me réinscrire ; j’ai très envie de revoir et d’approfondir certaines pratiques, ce serait une joie d’y retrouver certaines d’entre vous.

NB : le tarif early bird termine ce soir !

Si vous voulez vous faire une idée de l’approche de Marie, je vous conseille…

  • l’écoute de ce podcast (ouah trop la classe, la nouvelle version de WordPress intègre toute seule l’audio !)

A bientôt j’espère !

PS : je précise que je ne suis pas affiliée à Rites de Femmes ni à Marie, ce témoignage est donc tout à fait libre et sincère. C’est simple, mon temps est précieux, je prends trop rarement le temps d’écrire, alors si je n’aime pas, je n’en parle pas ici 😉
Mais si jamais vous décidez de vous inscrire, et que vous dites que vous venez de ma part, cela me permettra de gagner un bon de 50€, à valoir sur une prochaine formation ou stage. Puisque je refais la formation moi aussi, je serai heureuse de vous marrainer le temps d’un beau cursus ensemble !

Pin It on Pinterest