Peu de nouvelles par ici, et pour cause…

Notre petite Hermine est née début octobre, et comme vous vous en doutez m’occuper de notre bébé me tient éloignée de mes activités habituelles. C’est tout juste si j’ai le temps de lui tricoter un petit bonnet ! Les jours (et les nuits !) passent si vite que je veux en profiter pleinement.

Etrangement mes petites pauses et moments volés m’amènent à la lecture et à l’écriture, et non à sauter sur mes rouets et métiers à tisser… Réflexion et introspection sont de saison, et je fais aussi de belles découvertes que je compte bien partager par ici, à défaut de pouvoir montrer de nouvelles créations pour le moment ! C’est l’occasion de faire revivre la rubrique « sur la toile », comme une petite newsletter au gré de mes coups de coeur textiles et d’inspirations.

Je commence aujourd’hui par un documentaire prometteur mais que je n’ai pas encore vu, celui de Michael Bernadat, mon collègue aux Ateliers de Louis, intitulé « la métaphysique du berger » : je pense que ses thèmes parleront à plus d’une par ici, entre la beauté des images dans les paysages du Vercor et de la Drôme, son métier et de ses interrogations…

Autre belle découverte, le travail de l’artiste textile Coréenne Oma… Sa démarche éthique, la simplicité et la beauté des textiles et des vêtements qu’elle créé me parlent énormément : la visite de son site et notamment de la galerie de ses créations est tellement apaisante qu’elle incite à la méditation !

http://www.omaspace.com

Photo et créations : Oma

Je vous laisse avec une photo de la dernière étole tombée du métier, juste à temps avant la naissance de ma puce ! La chaîne est en soie et bébé chameau de chez Dye for Yarn, et la trame une laine teinte à la main par Urbangypz. J’ai adoré la première pour la richesse et l’intensité de sa couleur, et la seconde pour la subtilité de ses teintes allant du gris au bordeaux en passant par le rouille… Cela faisait longtemps que je n’avais pas tissé autre chose que des filés-mains et je me suis régalée !

Etole Claude

La boutique reste ouverte bien sûr, avec encore quelques filés-mains et les métiers à tisser circulaires, et mes créations sont aussi disponibles aux Ateliers de Louis à Brest, mais je ne prévois pas de nouvelle mise à jour avant début 2017.

Je vous laisse avec cette chanson de la harpiste Cristine Merienne que j’aime beaucoup chantonner à ma puce, pour un moment de douceur…

A bientôt !

Pin It on Pinterest