Ceux qui me suivent sur Facebook auront déjà eu vent de la nouvelle : j’ai rejoint depuis quelques semaines un collectif d’artistes et d’artisans appelé Les Ateliers de Louis, à Brest !

Nous sommes donc une quinzaine (et bientôt 20 d’ici la fin de l’année) à nous partager 200 m2 divisés en ateliers de différentes surfaces et une galerie boutique, le tout dans un quartier très commerçant du centre ville de Brest (Siam pour ceux qui connaissent !).

Tout a commencé lorsque j’ai entendu parler du projet, car nous étions différentes structures de l’économie sociale et solidaire à rechercher un lieu partagé dans Brest, et nous avions le souhait de nous rassembler si c’était possible.

Les Ateliers de Louis ont trouvé un local entre temps et ont donc commencé les travaux pour s’y installer dès septembre, lorsque j’étais au Québec ! Dès mon retour, je saute ni une ni deux sur mon téléphone pour avoir plus d’informations… et on me propose de passer l’après midi même pour présenter mon travail. Le temps de préparer un panier de fibres et de fils, de partir le rouet sous le bras et le métier à tisser sous l’autre, un peu anxieuse quand même car il ne restait plus qu’une place et nous étions plusieurs sur les rangs !

Le local est très bien situé dans la ville de Brest, le prix tout à fait accessible pour mon petit budget, et je trouve vraiment l’idée géniale : rassembler autant de savoirs-faire, de styles, d’idées, de réseaux… tout en divisant le prix des charges et en bénéficiant de davantage de visibilité que si nous étions chacun seuls chacun dans notre coin ! Vous vous en doutez, j’avais des étoiles dans les yeux en visitant le lieu, très grand mais facilement agencé et divisé, et en imaginant toutes les perspectives que cela pouvait nous apporter ! Je n’osais pourtant pas trop y croire, ne sachant pas quels étaient les autres candidats… Il faut que croire que beaucoup de monde a croisé très fort les doigts pour moi, puisque j’ai été rappelée dès le lendemain pour la bonne nouvelle de ma participation aux Ateliers de Louis 😀

Voici donc un petit aperçu de mon espace à mon arrivée…

Avant...

Avant…

Après un bon coup de peinture, ça va tout de suite mieux non ?

Un vieux tapis et un bon fauteuil pour le côté cosy, mon rouet Matchess, mon métier à tisser de 80 cm de large (le Rigid Heddle d’Ashford), une petite étagère pour mes fibres et fils… Sans oublier une tenture en laine feutrée d’Asie centrale pour la touche finale parce que c’était vraiment trop blanc à mon goût !

Et voilà

:)

Il reste encore quelques rayons à poser et quelques petits détails à fignoler, mais dans l’ensemble, c’est bon et je peux m’y installer pour travailler ! Je peaufine maintenant ce que je mets dans la boutique (écheveaux et créations), ainsi que toute ma communication (cartes de visite, flyers, étiquettes… Et nouveau site, si si, ça ne va pas tarder) et j’aurai bientôt plus de choses à vous montrer.

En gros j’ai gardé à la maison toute la préparation des fibres : lavage, teinture, cardage… Et mes deux rouets les plus fragiles (l’Aura et mon rouet ancien). Le Little Gem étant pliant, il pourra sans souci faire les allers-retours, le Matchless étant lourd et robuste restera dans le nouvel atelier. Côté métiers à tisser, le Knitters Loom et le Dynamic Heddle sont pliants aussi donc je pourrais les déplacer, par contre je suis bien contente d’avoir trouvé une place à mon métier le plus large

:)
Je mesure pleinement ma chance de faire partie de ce projet et je trouve pour le moment un bon équilibre entre le travail chez moi et ce nouvel espace, les rencontres, l’ambiance qui se créént déjà…

Je laisse passer la période des fêtes où tout le monde est bien occupé, puis je prévois de mettre en place des ateliers : initiation au filage et au tissage, approfondissement du filage, tissage circulaire… Je vous en dirai plus bientôt, ainsi que sur mes « colocataires » dont je découvre peu à peu les univers

:)

Les Ateliers de Louis n’ont pas encore de site Internet, mais une page Facebook que vous pouvez retrouver ici. Ils sont ouverts tous les jours du lundi au samedi, de 14h à 18h30. J’y suis présente tous les après midis en général entre 15h et 18h, sauf le mercredi (mais n’hésitez pas à m’envoyer un petit message avant votre visite histoire qu’on ne se loupe pas !).

Voilà qui explique mon silence de ces dernières semaines… je reviens très vite avec plusieurs articles dans les tuyaux, la suite du voyage au Québec, un vide panier et une mise à jour de la boutique

:)
A très vite !

Pin It on Pinterest