C’est avec beaucoup de joie et même d’émotion que je commence cet article : mon amie Krystal, auteur et illustratrice du livre dont je vais vous parler, a reçu le mois dernier le prix spécial du jury du festival les Imaginales 😀 Une belle reconnaissance pour ce projet si riche et le travail inouï qu’il a représenté…

Tout commence par Oghams et son tome 1, le Temps des Elfes,paru en 2009 :

Oghams tome 1 : le temps des Elfes

Sur les traces d’Eleanor, partie à la recherche de sa petite soeur disparue, nous entrons dans le monde de la féérie, au rythme particulier de la roue de l’année, des oghams et étapes initiatiques qui leur sont liées. Ce premier opus nous laissait en suspens alors que l’héroïne avait une vision plus claire de sa quête et de la direction à prendre pour rejoindre le coeur d’Elfirie… Le tome 2, prévu initialement prévu pour 2010, était déjà annoncé.

Malheureusement, le projet piétine : crise et complications éditoriales, le tome 2 ne verra pas le jour chez Au Bord des Continents, mais Krystal tarde à récupérer ses droits pour poursuivre le projet. La frustration est immense tant pour elle que pour ses lecteurs dont elle est si proche. Fort heureusement Krystal est une artiste aux mille talents et ressources : elle choisit de mettre ce temps de latence à profit en perfectionnant de nombreuses techniques : vannerie, bijouterie, corseterie, costume, reliure, sculpture…

Gravure du corset de métal de la reine

Gravure du corset de métal de la reine

 

 

Le bijou de tête d'Eleanor, l'héroïne

Le bijou de tête d’Eleanor, l’héroïne

La robe de la reine

La robe de la reine

L’univers d’Oghams se déploie ainsi dans toute sa richesse et sort littéralement de l’ouvrage pour prendre vie à travers un cabinet de curiosités elfiques. Sans savoir quand et si le tome 2 paraîtra un jour, elle décide d’avancer également sur le livre.

Mais comment avancer seule, comment reprendre en solo les rênes d’un projet d’une telle ampleur sans l’oeil d’un éditeur, sans co-auteur ? Krystal a alors l’idée géniale de réunir des personnes de confiance autour d’elle, venues d’horizons variés : un petit groupe de travail se met en place en 2011, la dynamique trouve son rythme : il y a Hëlëne, son franc-parler si vivant et sa connaissance de la fantasy, sa sensibilité et son enthousiasme, Orfilinn le pro du graphisme et de l’image, sa perspicacité et sa précision, Julien qui connaît si bien Krystal et sa démarche, et…. moi, eh oui, je n’en reviens toujours pas, mais Lorsque Krystal me parle du projet et me demande de la rejoindre, ma réponse est instantanément oui et trois fois oui ! Mon regard doit porter tout particulièrement sur le druidisme et les aspects celtisants du livre mais je dois dire que je n’ai jamais rien trouvé à redire en la matière tant l’approche de Krystal sait conjuguer recherche et inspiration dans ce domaine : j’ai même énormément appris sur les oghams et ma vision de cette écriture magique et sacrée sera pour toujours imprégnée de son travail.

J’ai bien conscience d’avoir eu une chance incroyable en entrant ainsi dans son univers, en découvrant l’envers du décor : le travail planche par planche, la mise en page, les procédés employés… qu’il s’agisse de broyer ses propres pigments de manière traditionnelle, d’aquarelle, de croquis, de peinture numérique etc…Krystal maîtrise un tel éventail de techniques ! Elle est d’ailleurs aussi à l’aise avec les belles dames qu’on lui connaît qu’avec les pixies à croquer ! C’était un bonheur de découvrir chaque nouvelle étape, de commenter et d’échanger ensemble, à tel point qu’une vraie amitié virtuelle s’est tissée entre ses « Oghams Watchers » comme elle aime nous appeler. Et quelle joie quand nous avons appris au bout d’une petite année que Krystal pouvait réutiliser les éléments du premier tome et ainsi envisager à court terme l’édition de la suite et fin !

Krystal et les premiers exemplaires de l'ouvrage

Krystal et les premiers exemplaires de l’ouvrage

Vous imaginez je pense quelle émotion ça a été de tenir l’ouvrage pour la première fois entre mes mains : je n’avais aucun doute sur le succès de la souscription (puisque l’ouvrage a été financé par ses lecteurs), mais en tant que grande amoureuse des livres (et ancienne libraire, documentaliste, bibliothécaire…) cela m’a fait un petit choc : il est si beau !

Je pensais écrire cet article plus tôt mais j’ai eu besoin de prendre un petit recul pour parler de cette aventure de plus de 2 ans aux côtés de Krystal et des Oghams Watchers 🙂 C’est tout récemment que j’ai replongé dans les deux livres et redécouvert l’histoire d’un oeil neuf : je savoure à chaque lecture de nouveaux détails et subtilités dans les images, l’histoire m’emmène à coup sûr et me fait toujours vibrer. Sous ces apparences légères de journal égaré, je trouve son message particulièrement fort ; bien plus qu’une simple idée narrative, les oghams se déploient dans de nombreuses symboliques et se dévoilent subtilement à travers l’histoire, nous invitant à une prise de conscience qui je l’espère, saura vous toucher aussi.

Pour vous procurer l’ouvrage, vous pouvez :

– -Contacter Krystal par mail : contact@krystal-camprubi.com
Sachant que cela peut parfois mettre un jour ou deux de plus, mais qu’en contrepartie, la belle est toujours disposée à mettre un petit mot particulier pour le destinataire 😉

– Passer par la boutique en ligne Legendya :
http://www.legendya.com/lng_FR_srub_554_iprod_10016-livre-oghams-2-les-portes-d-or-de-krystal-camprubi.html

– Amazon (bien qu’il soit marqué « via un revendeur », le revendeur en question est les éditions PorteLune, la maison d’édition créée par Krystal .

Et n’hésitez pas si vous aimez le travail de Krystal ou souhaitez le découvrir à la suivre sur Facebook, et à découvrir ses superbes vidéos sur Youtube qui vous en diront beaucoup plus sur son travail et l’univers d’Oghams.

De tout coeur et au delà des mots… Merci encore Krystal…

Pin It on Pinterest