Enfin je prends le temps de vous parler d’un projet qui me tient très à coeur, celui de Keïko avec Kaneh Bosem !

J’ai découvert Keïko grâce au site « Thread&Needles » où elle partageait un de ses patrons, celui de la jupe sarouel asymétrique… Nous sommes entrées en contact, puis avons continué d’échanger régulièrement, de faire connaissance à distance… Keïko est une des meilleures couturières que je connaisse, tout simplement (et pourtant, j’en ai croisé pas mal, croyez-moi !) : j’ai la chance d’avoir plusieurs vêtements cousus par elle et tout est parfait, coupe, technique, finitions, détails qui changent tout… et surtout choix des matières : en effet Keïko n’utilise que des tissus à l’impact écologique minimum, le chanvre et le coton bio étant ses favoris. Mais cousus avec son style, ça change tout et on est bien loin de l’image trop babacool qui colle à ces matières ! Et ses vêtements pour enfants sont tout simplement à craquer !

Tout ça pour dire que poussée par cette même exigence de qualité et d’écologie, la belle peinait à trouver son bonheur du côté des fils à tricoter. Elle a donc tout simplement décidé de créer sa propre marque de fils à tricoter en chanvre, Kaneh Bosem 😀 Je crois qu’il n’y a à l’heure actuelle aucun équivalent français à sa démarche : formée par Michel Garcia, Keïko a teint elle-même les écheveaux aux plantes tinctoriales et propose désormais deux types de fils, dans une palette de 7 teintes chacun.

Comme je suis une grande chanceuse, elle m’a envoyé un écheveau de chaque type de fil,
Valentin en coloris Colombin :

Fil Valentin, coloris Colombin par Kaneh Bosem (photo KB)

Fil Valentin, coloris Colombin par Kaneh Bosem (photo KB)

et Pernelle en coloris ardoise :

Pernelle-Ardoise

Fil Pernelle, coloris Ardoise par Kaneh Bosem (photo KB)

Je suis donc en train de tester Valentin ! Pour moi l’habituée de la laine, de la soie et autres matières animales, c’est une grande première. J’ai donc longuement cherché un modèle pour mettre en valeur le fil, pour revenir comme souvent à la simplicité ; tentée au départ par un modèle de gilet de berger pour ma petite fée, j’ai du me rendre à l’évidence : j’ai tellement de projets sur le feu qu’elle aurait été trop grande pour le porter lorsque je l’aurais enfin terminé !

Je suis donc en train de me tricoter un trendy châle et je me régale. Le fil est vraiment superbe, je trouve le chanvre beaucoup moins sec sous les doigts que le lin, légèrement nacré, avec des nuances et une profondeur grâce aux teintures végétales… Le résultat promet de se pâtiner, de se chiner légèrement et cela me plaît aussi : j’aime l’idée d’un fil unique qui se fait à son porteur, avec le temps.

Je vous montrerai le résultat dès qu’il sera fini (bientôt, si si !) mais en attendant vous pouvez découvrir le site de Kaneh Bosem et sa boutique :

Merci à toi Keïko, je te souhaite beaucoup de succès avec ce beau projet !

PS : et le site de couture éthique et mystique de Keïko est par ici

Pin It on Pinterest