Je surveillais régulièrement l’annonce de la sortie du nouveau livre de Clarissa Pinkola Estés, Untie the strong woman, en français mais sans succès jusqu’à présent… Jusqu’à hier soir, où je me suis aperçue qu’il venait de paraître !

Je reviens donc tout juste de chez le libraire pour vous annoncer que le nouveau livre de Clarissa Pinkola Estés, « Libérez la femme puissante : l’amour immaculé de notre mère pour l’âme sauvage » est enfin disponible !

Paru en octobre 2011 aux Etats-Unis, il vient de sortir chez Grasset fin novembre 2012 😀

Inutile de vous dire que j’ai aussitôt couru l’acheter tant chacun de ses livres, et surtout Femmes qui courent avec les loups, compte pour moi !

Voici le 4ème de couverture…

« La Grande Femme », la « nuestra Senora », « Notre Dame », le « Coeur Immaculé », la Mère comparissante, ils sont nombreux les noms donnés de par le monde à la Vierge Marie. Pour Clarissa Pinkola-Estés, c’est Notre Dame de la Guadalupe, la Vierge apparue aux XVIe siècle au petit Juan Diego, l’enfant aztèque qui en reçoit l’emprinte dans sa modeste cape de berger, devenue une figure emblématique du Mexique. 
Mais derrière l’immense ferveur populaire nous apparaît l’autre visage de « le Mère » toute-puissante, la Grande Mère que nous, les humains, cherchons « depuis que nous somlmes sortis de la brume », et qui, à travers les siècles, nous relie aux déesses-mères fondatrices. A l’image du Coeur Immaculé qui ne connaît ni faiblesse ni passivité devant l’injustice, l’auteur appelle à libérer en chacun de nous la « femme puissante », la guerrière protectrice de la vie qui inspire nos plus hautes actions de compassion. 
Entrelacs d’anecdotes, d’histoires émouvantes et de poèmes, ce texte plein d’amour et ancré dans une foi profonde n’en révèle pas moins une connaissance aiguë de la nature humaine. »

Je vais donc commencer tout de suite sa lecture… pour un article plus détaillé sur mes impressions qui viendra plus tard ! Bonne lecture, et à bientôt pour vos avis aussi j’espère !

Libérez la femme puissante, de Clarissa Pinkola Estés – Editions Grasset – paru en novembre 2012, 448 pages.
ISBN : 978-2-246-78563-7

Pin It on Pinterest