• De Kinsale à Kenmare…

Arrivée au petit matin en ferry à Ringaskiddy, près de Cork : nous nous mettons tout de suite en route pour notre première étape, le village de Kinsale, histoire de nous éloigner de la ville et de faire une pause après quelques kilomètres.

Kinsale est un très joli village, c’est une entrée idéale à mes yeux pour qui arrive en Irlande par le sud et Cork : maisons colorées, petites rues typiques, petit port… Seul bémol : très très touristique… J’ai eu l’impression d’entendre plus parler français qu’anglais dans les rues !

Une rue de Kinsale

Nous poursuivons notre périple jusqu’à Old Head et son immense plage…

Plage de Garrettstown près de Kinsale

Puis passage par Timoleague pour rejoindre Clonakilty, pour une pause déjeuner bien méritée !

Comme le dit le Routard, c’est un parcours enchanteur, paysages verts tendres et vifs, ciel d’azur (dans notre cas héhé)… l’océan n’est jamais très loin, de petits estuaires en points de vues qui embrassent tout l’horizon.

J’ai beaucoup aimé Clonakilty, une petite ville vivante, animée, beaucoup moins touristique que Kinsale. Nous savourons un très bon déjeuner au An Sugan !

Le pub An Sugan, Clonakilty, miam !

Mais il est temps de continuer si nous voulons arriver ce soir à Kenmare…

Halte suivante : le cercle de pierre de Drombeg. Il est vraiment très bien conservé, avec une table parfaitement plate. Mais je suis encore plus attirée par la petite source qui jaillit au creux des pierres, un peu plus loin : il s’avère que ce sont les vestiges d’un puits de cuisson… Cela donne une impression très féminine avec les murets qui forment comme une spirale, l’eau…

Le cercle vu d'en haut

La table du cercle de pierre

Le puits de cuisson

La petite source

Nous passons par Glandore, c’est un lieu où j’aimerais revenir et me poser… Un côté intemporel, de belles demeures où j’adorerais filer et tisser en regardant les lumières évoluer sur la baie… Le temps s’arrête, et l’automne nimbe le tout d’un aspect magique… Comme cette petite chapelle dans son écrin de verdure.

Glandore

Petit à petit, le paysage commence à se modifier, nous sommes encore dans des prés d’un vert ardent mais commençons à apercevoir des montagnes plus hautes, et plus rudes… Je vous conseille l’arrivée par la route qui passe par Bantry et Glengarrif avant d’arriver à Kenmare : après une montée, le panorama avant de redescendre sur Bantry est à couper le souffle : on se prend l’Irlande en pleine figure, reliefs escarpés, ruisseaux dévalants les pentes, landes sauvages où affleure la roche surplombant des creux boisés… C’est sublime.

Nous passons la soirée à Kenmare au Coachman’s Pub, pour un très bon repas et une session incroyable : moi qui ne suis pas fan d’accordéon, j’ai été vraiment impressionnée par Michael O’ Brien ! C’est simple, je n’ai jamais vu quelqu’un jouer de l’accordéon comme ça ! Accompagné par un guitariste (les filles, je vous préviens, il a un petit air de Daniel Day Lewis !), les morceaux lents ou frénétiques s’enchaînent et l’ambiance est assurée !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=hzTVtcMGYpM]

(NB : la vidéo n’est pas de moi, mais c’est le même pub !)

Kenmare  est une petite ville adorable, au fond d’une vallée magnifique… Il règne une atmosphère joyeuse, locaux et touristes, tout le monde semble avoir la pêche et profiter des bons moments !

  • Côté pratique :

– Nous avons choisi de partir en Irlande en ferry afin de pouvoir emmener notre voiture et d’être complètement autonomes sur place… Cela permet aussi de prendre le temps de voyager et de passer une nuit en bateau, histoire de basculer tout doucement dans les bras de Morphée et de se réveiller au large des côtes irlandaises… Départ de Roscoff, arrivée à Cork / Ringaskiddy.

– Itinéraire : Cork / Ringaskiddy, Kinsale, Old Head, Clonakilty, cercle de pierres de Drombeg, Glandore, Kenmare.

– 1ère nuit à Kenmare au B&B Virginia’s Guesthouse : accueil adorable, courtois et charmant, nos hôtes sont de bon conseil et très prévenants ! La chambre est bien agencée et le petit déjeuner délicieux ! Ah, le muesli de Noreen et le cocktail de Neil <3 !

  • Côté musique : 
Michael O’ Brien, l’accordéoniste surdoué…
  • Côté laineux : 
Pas grand chose à se mettre sous la dent sur cette partie du trajet, à part la jolie boutique « Granny’s Bottom Drawer » à Kinsale, qui vend des laines d’Aran et du Kerry (pas d’inquiétude cependant, on en retrouve beaucoup par la suite !), et le livre « Contemporary Irish Knits » de Carol Feller : de superbes modèles irlandais modernisés, mettant en valeur des petits producteurs et filatures irlandais !
Et à demain pour la suite de nos aventures 🙂

Pin It on Pinterest