Vous avez sans doute déjà aperçu ces petits livres sur un comptoir ou dans une librairie ? Il s’agit de la collection « Petites histoires de… », des éditions bretonnes Terre de Brume. Je me suis récemment laissée tenter par 3 de leurs titres : « Petites histoires de l’Île d’Ouessant », « Petites histoires de Sirènes bretonnes » et « Petites histoires de Fées bretonnes », que j’ai beaucoup aimés !

Le principe de ces livres est de regrouper contes, récits et anecdotes autour du thème faisant le titre : la plupart sont issus de recueils plus importants parus aux éditions Terre de Brume, et cela constitue une excellente entrée en matière pour qui aurait envie de creuser tel sujet, ou d’approfondir la lecture de tel auteur (dont les incontournables Paul Sébillot, Emile Souvestre, François-Marie Luzel, Anatole Le Braz…).

De plus, l’éditeur enrichit les textes de commentaires et de notes très intéressants… Et pour un si petit prix (5 €) , cela fait vraiment de nombreuses bonnes raisons de se laisser tenter non ?

Présentation de l’éditeur :

« Puisées aux meilleures sources du folklore et de la littérature, les “Petites Histoires” constituent une collection thématique entièrement dédiée à l’imaginaire breton. Héros et lieux mythiques, créatures fantastiques, croyances et traditions… chaque volume entraîne le lecteur à la découverte d’un pan de cette terre celtique si justement appelée “Terre de légendes”. »

Petites histoires de l’Île d’Ouessant :

« Qualifiée de “contrée du Bout-du-Monde” et réputée pour ses eaux meurtrières, Ouessant reste une île mystérieuse. Ces Petites Histoires entraîneront le lecteur à la découverte de ses croyances et de ses coutumes, de ses contes et de ses légendes. Il y assistera à une demande en mariage, suivra les péripéties d’un véritable naufrage, rencontrera “Le gars qui fait lever la brume”, la “Dame à la main d’or”, des sirènes…  et bien d’autres, issus de la fantasmagorie de la mer, la seule maîtresse en ces lieux. »

Petites histoires de Sirènes Bretonnes :

« Que sont ces mystérieuses créatures, mi-femme, mi-poisson, au charme irrésistible et parfois fatal : une légende, une réalité ?  Après tout, qui connaît les infinis secrets de la mer ? Et la mer, en Bretagne, est si présente.Ces Petites Histoires de sirènes bretonnes témoignent de leur extraordinaire pouvoir de fascination. Elles vous raconteront comment un patron-pêcheur perdit son bateau et comment un joueur de biniou devint le roi de la mer ; elles vous parleront de leur beauté, de leur amour pour les hommes mais aussi de leur douleur et de leurs terribles vengeances. De Molène à Saint-Jacut, de Concarneau à l’île de Sein, elles vous mèneront encore dans le plus poétique et le plus féerique tour de Bretagne. »

Petites histoires de Fées Bretonnes :

« Croyez-vous aux fées ? Les Bretons, eux, avaient la sagesse de ne pas en douter et éprouvaient à leur égard une admiration mêlée de crainte. N’ont-ils pas connu Viviane ? Et vu cet homme grossier transformé en cochon ? Elles nous réservent toutes les surprises : ravissantes créatures ou vieux laiderons, elles se métamorphosent à volonté, distribuent bienfaits ou malheurs et jouent avec notre destin. Les fées armoricaines sont décidément d’irrésistibles enchanteresses. Bretagne est terre de féerie,dit-on ? Ces « Petites Histoires » en sont l’illustration. »
Vous pouvez découvrir les nombreux autres titres de la collection sur le site de l’éditeur, mais je n’ai pas l’impression qu’il soit très à jour malheureusement…

Pin It on Pinterest